L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

- La Commune - Pour un Parti des Travailleurs -
membre du Courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs
 ( IV ème Internationale )
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Mort sur les voies

Publié le avril 2004
ArgentineLe vendredi 12 mars un cheminot est mort en raison des conditions dans lesquelles il travaillait quotidiennement.l'entreprise TBA (Tren de Buenos Aires) est l'unique responsable de cet accident, pour son profit elle a pris la vie de Ruben Andrada.

Le 12 mars le camarade qui travaillait dans le secteur de l'aiguillage de la ligne Sarmiento est mort.Ce dramatique accident est arrivé aux environs de 6 h45 du matin, pendant qu'il réglait les signaux à la hauteur de la rue Gascon entre les stations de Caballito et de Once.

Nombreuses sont les causes qui expliquent cette mort, Andrada travaillait dans une obscurité presque complète, sans les balises réglementaires qui à 400 mètres préviennent les mécaniciens que les trains doivent observer une vitesse inférieure à 12Km à l'heure. l'entreprise qui devait prévenir les conducteurs qu'Adranda se trouvait là sur les voies ne l'avait pas fait.

Il n'a eu le temps de rien

Andrada n'a pu se sauver, le train était déjà sur lui, l'entreprise l'avait envoyé réviser les signaux sans les instruments nécessaires à sa sauvegarde, il avait seulement une petite lanterne, presque un jouet.

Notre camarade n'est pas mort sur le coup, il aurait pu être sauvé si l'entreprise avait rapidement appelé une ambulance, mais alors qu'il se vidait de son sang, l'entreprise se préoccupait de la circulation normale des trains afin de protéger les profits de TBA. Les pompiers qui arrivèrent avant l'ambulance demandèrent que l'on coupe immédiatement le courant ce qui leur fut refusé jusqu'à ce que ce soit les mécaniciens de la gare de Once qui le fassent et c'est ainsi que les secours ont été obligés d'attendre une heure avant de pouvoir commencer.

Cette tragédie dévoile la réalité dans laquelle vivent les cheminots qui risquent leur vie tous les jours dans de très mauvaises conditions de sécurité, alors que TBA reçoit comme toutes les entreprises privatisées des millions de subventions qui ne sont pas investis pour assurer la sécurité des cheminots ni celle des usagers.

C'est pour cela que le mercredi 17 mars, les cheminots de la ligne Mitre et de Sarmiento, ont décidé en Assemblée générale du plan d'action pour obtenir les conditions de sécurité nécessaires à leur protection quotidienne.C'est pour cela que le vendredi 19 mars, ils ont marché sur les voies de la station Once jusqu'au lieu de l'accident avec la famille d'Andrada,avec ses amis et ses camarades pour planter une croix à l'endroit où il est mort assassiné.

Voir aussi dans la catégorie Argentine
Alternativa Socialista 713Alternativa Socialista 713

Macri en baja Capitán Veto. Finalmente sucedió lo anunciado. Ni bien el Congreso aprobó la ley que retrotraía las tarifas de servicios públicos a los niveles de noviembre, el presidente activó...

Réforme des retraites en Argentine : le bras de ferRéforme des retraites en Argentine : le bras de fer

En décembre, la situation était extrêmement tendue en Argentine. La mobilisation contre la réforme des retraites a provoqué de violents affrontements à Buenos Aires entre la police et les...

Élections en Argentine : La déroute du péronisme et les perspectives du MSTÉlections en Argentine : La déroute du péronisme et les perspectives du MST

Le 22 octobre 2017, après les primaires du mois d’août, quelque 33,1 millions de citoyens ont été convoqués à des élections législatives partielles afin de remplacer, pour quatre ans, 127...

Le mouvement vers la grève généraleLe mouvement vers la grève générale

Les statistiques indiquent une amorce de reprise économique en Argentine mais, dans la rue, la tension sociale s'accentue en raison d’une inflation à 40 % : Des dizaines de milliers d'Argentins...

Le carnaval est terminéLe carnaval est terminé

Macri et Fillon sont bien de la même trempe. Fillon avait dit « si j'étais mis en examen (…) je ne pourrais pas être candidat ». Nous savons ce qu’il en est. Macri avait affirmé :...

Toute la dette est illégitimeToute la dette est illégitime

Dès son arrivée, Macri a accordé des allégements de taxes à l’exportation,  a décidé la dévaluation du peso, la réduction des effectifs dans le secteur public, l’arrêt du contrôle des...



HAUT