L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

- La Commune - Pour un Parti des Travailleurs -
membre du Courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs
 ( IV ème Internationale )
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


A propos des violences - la mise au point de la CGT-Dockers

Publié le samedi 18 juin 2016

Nous publions ci dessous des extraits significatifs du communiqué de la fédération nationale des ports et docks CGT.

"La Fédération nationale des Ports et Docks C.G.T. tient de nouveau à s’exprimer par ce communiqué (et uniquement ce communiqué) pour manifester « son indignation » vis-à-vis de l’amalgame qui est présenté par les médias et le gouvernement entre notre organisation et les casseurs (…) Assimiler notre organisation et plus spécifiquement la profession de Docker comme étant des voyous, est scandaleux et irrespectueux des travailleurs qui ne font que défendre leurs droits (…) Tout d’abord, nous rappelons que la Fédération a, en amont de la journée du 14 juin, informé l’ensemble des syndicats de la nécessité d’encadrer notre cortège, au vu des provocations policières et des casseurs constatées lors des manifestations précédentes sur Paris (…) Notre participation massive à la mobilisation du 14 juin s’est donc fait pendant cinq heures dans le respect de chacune et chacun dans la dignité (…)

Alors que notre service d’ordre, pendant l’ensemble de la manifestation, a parfaitement encadré notre cortège, comment expliquer qu’à 50 mètres de l’arrivée de la manifestation et sans aucune raison, que les forces de l’ordre aient fait usage de bombes lacrymogènes, de leurs matraques pour couper délibéremment en deux notre cortège en insultant les militants et les travailleurs ? (…) La Fédération est en possession des vidéos, des photos et des témoignages qui démontrent la violence policière dont ont été victimes nos camarades qui n’ont répondu que par la légitime défense à une agression de délit de faciès et non pour s’associer à des casseurs

(…) Comment se fait-il que 1000 casseurs aient pu être présents en tête de manifestation ?"


Voir aussi dans la catégorie France
La formation professionnelle en miettes - Première partieLa formation professionnelle en miettes - Première partie

Dossier du mois La loi El Khomri a mis en route le « Compte Personnel d’Activité » (CPA). Un « compte » qui aurait pu aussi bien s’appeler «  Compte de Précarité Assurée », sous...

Vers un Manifeste de La CommuneVers un Manifeste de La Commune

Comme l’avait déjà annoncé Marx, le capitalisme condamne des masses considérables d’êtres humains à « mourir de faim dans un monde d’abondance ». Comme l’avait annoncé Jaurès : «...

Urgence - HôpitalUrgence - Hôpital

Les hôpitaux sont la proie des prédateurs au pouvoir. S’appuyant sur des lois, des décrets, des réformes de rationnement et de rentabilisation de la santé, au nom de « la maîtrise des...

Comment Macron et Collomb traquent les réfugiésComment Macron et Collomb traquent les réfugiés

Une Europe qui refuse d’accueillir les réfugiés. En France, malgré les discours démagogiques de Macron, les réfugiés demeurent aux yeux de tous ces politiciens le fardeau qu’ils veulent...

Contre MélenchonContre Mélenchon

Contribution de Daniel Petri. Ci-dessous le sommaire et la préface. Vous pouvez retrouver l'intégralité de la contribution en PDF joint. (Voir partie II)

La violence policière « en marche »La violence policière « en marche »

L’état d’urgence, reconduit à plusieurs reprises depuis deux ans, a jeté une lumière crue sur la violence policière de l’État. Les « bavures » sont nombreuses, de plus en plus graves,...



HAUT