L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

- La Commune - Pour un Parti des Travailleurs -
membre du Courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs
 ( IV ème Internationale )
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Comité de parrainage des familles mal-logées d'Alfortville, Vitry-sur-seine, Maisons Alfort et communes avoisinantes

Publié le samedi 22 octobre 2005
Vitry-sur-seineMadame, Monsieur, cher(e) ami(e)

En juin-juillet dernier, il y a eu l'occupation-réquisition de la résidence Grünebaum Ballin (fermée depuis plusieurs mois et laissée vide par l'OPAC 94 et la municipalité gestionnaire) à Alfortville par des familles mal-logées et sans logis de notre commune, soutenue par de nombreux syndicats de salariés et sections syndicales, par des personnalités, des militants et des citoyens de toute la France.

Ces familles, souvenez-vous, demandent tout simplement un vrai bail dans le parc social.

l'évacuation-expulsion des familles par la force publique de cette résidence aujourd'hui murée, bien qu'elle était tout à fait habitable, après trois semaines d'occupation, a été la seule réponse du Député-Maire d'Alfortville et de l'OPAC du Val de Marne. Pourtant, l'actualité de ces derniers jours révèle à nouveau combien est dramatique, inhumaine et dangereuse, à plus d'un titre, la situation des familles mal-logées et sans abri.

Nous en sommes profondément convaincus : ces familles, comme les mal-logés de Paris et des autres communes, peuvent et doivent être relogées là où elles vivent. Nous ne pouvons accepter qu'elles continuent à être entassées dans des hôtels meublés, dans des immeubles insalubres et dangereux ou sans savoir où elles vont dormir les nuits prochaines. Nous sommes déterminés à tout mettre en oeuvre pour aboutir au relogement décent en HLM des familles qui se sont tournées vers notre association et cela, dans la voie de la reconnaissance du droit au logement pour tous, pour que tous les mal-logés et leurs enfants aient enfin un toit décent sur la tête.

Nous nous tournons vers vous qui montrez votre attachement à la défense de la dignité de la personne humaine. Nous vous proposons de nous aider à continuer notre action en participant à la formation d'un comité de parrainage des familles d'Alfortville, de Vitry-sur-seine, de Maisons-Alfort et communes avoisinantes. Un tel comité de parrainage constitué de syndicats et de sections syndicales, de personnalités, de militants et de citoyens serait une aide précieuse à nos actions pour un vrai toit et un vrai bail et une protection pour notre comité et les mal-logés qui le composent.

Merci d'avance pour votre accord et votre solidarité

Amicalement

- - - - - - Daniel Petri, conseiller municipal d'Alfortville



Premiers parrains : Monseigneur Jacques Gaillot ; Benjamin Stora, Historien et Professeur des universités ; Pascal Triboulois, secrétaire CGT Territoriaux, Maisons-Alfort (94) ; Pedro Carrasquedo, syndicaliste CGT Culture ; Francis Fourquin, secrétaire de la section syndicale CGT du Musée Picasso ; Dimitri Douillot, syndicaliste CGT- Culture (75) Suzanne de Brunhoff, Economiste (CNRS) ; Mathieu de Brunhoff, Pédiatre ; Daniel Petri, Conseiller municipal d'Alfortville ; Françoise Carrasquedo , Conseillère municipale d'Alfortville ( 1995-2001) ; Alain Foulon, conseiller retraite, CRAM Pays de Loire ( 49) ; Section syndicale SNASUB/FSU de la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (université de Paris X- Nanterre) ; Syndicat SUD-Rail, Paris Sud Est ; CNT- Jura ; Chantal Montellier, auteur ; Catherine Rainer, maître de conférence à Brest (29) ; Daniel Romet, enseignant, syndicaliste SNUTEFI/FSU, membre des Alternatifs ; Violaine Bideaux-Petit, enseignante, syndicaliste FSU (93) ; Jean Marcelin, écrivain ; Michel Ducruet, créateur du Web Muséum (27) ; Emmanuelle Edmond, institutrice Alfortville, syndicaliste Sud Education Créteil ; François Preneau, syndicaliste SUD PTT (44) ; Pierre Krausz, Professeur université Limoges ; Virgil Brill, artiste, La Ciotat (13) ; David Potente, Saint Etienne (42) ; Noufissa Mikou, ATTAC21 ; Xavier Zimbardo, Photographe et auteur ; Marcelo Nowersztern ; Annick Madec, Brest ; Francis O'bin, animateur socio-culturel, Dijon, etc...

Première réunion publique de lancement du comité de parrainage :

samedi 19 novembre 2005, à 14h30, Ecole Etienne Dolet, 23 avenue Etienne Dolet, 94140 Alfortville


Voir aussi dans la catégorie CCSA Alfortville
Comité Chômeurs-Salariés d'Alfortville : Pétition pour une loi interdisant les expulsionsComité Chômeurs-Salariés d'Alfortville : Pétition pour une loi interdisant les expulsions

Pour les familles frappées par la crise. Nous voulons une loi interdisant les expulsions.

Comité  Chômeurs - Salariés d’Alfortville : Loi el Khomri - loi « travail » , une déclaration de guerre contre les salariés, les jeunes et la population

Depuis quelques jours, un vent de fronde se lève dans tout le pays, face au projet de loi El Khomri, frauduleusement appelée « Loi Travail ». Ce projet de loi détruit, d’un seul coup, les...

HALTE A LA RECUPERATION !

Le Comité chômeurs-salariés d'Alfortville ne donnera aucune consigne de vote aux Municipales, considérant que PERSONNE NE NOUS REPRESENTE, nous, les chômeurs, nous, les mal-logés, nous, les...

Halte aux expulsions

A nouveau, le CCSA mène campagne contre les expulsions de logement. Mais, cette fois, se dessine la possibilité de la constitution d'un collectif unitaire de défense contreles expulsions à...

l'unité contre les expulsions

Le 30 octobre 2009, les habitants du 2, rue Veron, considérés comme " squatters ", étaient expulsés par les forces de l'ordrede cet immeuble, après quatre années de bataille pour leur droit au...

Pour sauver le droit au logement

Depuis 15 ans, le Comité Chômeurs-Salariés d'Alfortville combat pour la défense du droit au logement. Ce combat a permis le relogement de plus de 300 familles mal logées et sans logis en HLM....



HAUT