L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

- La Commune - Pour un Parti des Travailleurs -
membre du Courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs
 ( IV ème Internationale )
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Tract commun La Commune - GSI pour le 9 avril 2016

Publié le samedi 09 avril 2016

« Temps forts », ou grève générale tous ensemble,

en même temps pour le Retrait de la loi El Khomri,

il faut choisir !

Tract commun La Commune - GSI pour le 9 avril 2016

Plus d’un million de manifestants dans tout le pays ! La mobilisation pour le retrait total de la loi El Khomri et pour la sauvegarde du Code du travail s’est élevée à un niveau supérieur, ce 31 mars.

Le Code du travail est notre dernier rempart face à une exploitation sans borne, face à la précarité du travail. Pas touche !

Face à la mobilisation générale, le gouvernement n’a qu’un argument : la matraque !

Son principal soutien, Laurent Berger, est lui-même désavoué par des pans entiers de la CFDT.

Le gouvernement est isolé comme rarement un gouvernement ne l’a été. Il est rejeté par l’immense majorité de la population. Le retrait, à la hâte, du projet de « réforme constitutionnel » liberticide, la veille de la journée du 31 mars, montre que ce gouvernement et sa politique ultra réactionnaire ne tiennent qu’à un fil.

La puissance des manifestations et des grèves, la montée en puissance de la jeunesse lycéenne et étudiante donne au mouvement un caractère généralisé.

C’est maintenant une évidence : la journée du 31 mars appelle

la GRÈVE GÉNÉRALE PUBLIC-PRIV É jusqu’au RETRAIT TOTAL DE LA LOI EL KHOMRI !

Il est de la responsabilité de MARTINEZ et MAILLY d’y appeler, sans plus attendre, afin d’arracher le retrait au plus vite. Faute de quoi, Hollande-Valls feront passer leur loi, de force. Le Parlement, machine à voter les lois anti-sociales, ratifiera cette « réforme » dictée par le MEDEF, sous la menace du 49-3, cette matraque « constitutionnelle ». Il n’y a rien à attendre de députés « frondeurs-amendeurs ».

Battons le fer tant qu’il est chaud.

Il n’y a rien à discuter avec le gouvernement.

Pas de discussion : le retrait du projet, et pas autre chose !

Temps forts étalés dans le temps (et autres « Nuits debout ») ou Grève générale, maintenant, il faut choisir. La « technique » des « temps forts » étalés dans le temps voulus par les directions confédérales n’a jamais payé. Pour vaincre, nous n’avons pas d’autre choix que d’aller vers la grève générale, tout le monde en même temps, au plus vite ! Ne donner aucun répit au gouvernement et son simulacre de débat parlementaire. Qui veut la fin veut les moyens !

C’est le moment ! Martinez-Mailly, il n’y a plus une minute à perdre, appelez à

la grève générale public-privé, salariés-jeunes, maintenant, jusqu’au retrait total,

dans l’Unité CGT FO FSU SOLIDAIRES UNEF UNL FIDL SGL !


Voir aussi dans la catégorie Tracts nationaux
SAUVONS LES HOPITAUX ! Pour un appel uni à la populationSAUVONS LES HOPITAUX ! Pour un appel uni à la population

Depuis deux ans, les personnels hospitaliers et leurs syndicats CGT FO SUD combattent pied à pied les « réformes », « plans » et leurs conséquences terribles pour l’ensemble des...

Pour Théo. Unité ! Justice – Vérité !Pour Théo. Unité ! Justice – Vérité !

Nous le savons tous, un jeune homme de 22 ans a été victime d’actes de barbarie et de torture par des policiers d’Aulnay-Sous-Bois, le 2 février dernier. Nous le savons tous, le procureur de...

Tract commun La Commune - GSI - manif du 14-06-2016Tract commun La Commune - GSI - manif du 14-06-2016

RETRAIT TOTAL sans condition, ni discussion !

Tract commun La Commune - GSI pour le 28 avril 2016Tract commun La Commune - GSI pour le 28 avril 2016

Et si au soir du 28,la loi « travail » n’est pas retirée ?

Tract commun La Commune - GSI pour le 9 avril 2016Tract commun La Commune - GSI pour le 9 avril 2016

« Temps forts », ou grève générale tous ensemble, en même temps pour le Retrait de la loi El Khomri, il faut choisir !

Autopsie d'une trahison

Sarkozy doit une fière chandelle à Thibault. Un " axe Sarko-Thibault " s'est dessiné pour imposer la réforme des régimes spéciaux. l'axe Sarko-Thibault ? C'était le titre de l'une des...



HAUT