L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

- La Commune - Pour un Parti des Travailleurs -
membre du Courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs
 ( IV ème Internationale )
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Inévitable explosion

Publié le lundi 15 mai 2006
EditorialPrenez une pincée d'OSS 117, version comique à la Jean Dujardin, ajoutez-y un zeste de Tintin et le sceptre d'Ottokar, mettez quelques épisodes des aventures de Croquignol, Ribouldingue et Filochard, nos franchouillards Pieds Nickelés, remuez le tout et vous aurez un cocktail très épicé et explosif que vous pourrez baptiser Clearstream.

Le Parisien du 15 mai titre, après l'annonce par Bayrou qu'il votera la motion de censure contre le gouvernement : " Le suicide de la droite " et résume parfaitement la situation : " Crise. Ébranlée par l'affaire du CPE, la droite, minée par ses querelles internes, se demande dans quel état elle va sortir du scandale Clearstream et quand [...]. À l'UMP, beaucoup continuent de douter de l'avenir de Villepin [...] ".

Hervé Morin, bras droit de Bayrou et président du groupe UDF à l'Assemblée nationale, répond dans le même journal à la question " En votant la censure, n'ajoutez-vous pas à l'extrême confusion régnant à droite ? " : " Faudrait-il ne rien faire pendant un an pour éviter la confusion engendrée par le gouvernement ? Après le non au référendum européen, la crise des banlieues et celle du CPE, l'état calamiteux des finances publiques et, aujourd'hui, l'abandon de tous les principes démocratiques, on est au-delà de cette question. Il y a un profond besoin de renouvellement de la politique française et les crise actuelle frappe toutes les formations ".

Calendrier

En effet, comme dans la fable de La Fontaine, " les animaux malades de la peste ", " Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés ". À commencer par Sarkozy lui-même, qui est bien obligé de ne pas trop abuser de son statut de victime : " [...] Je ne changerai pas de calendrier, de stratégie, d'attitude. On ne sert pas son pays en ajoutant une crise à la crise ". Il n'est pas le seul " respectueux du calendrier " : le PS, et Strauss-Kahn en particulier, clament aussi qu'il faut respecter les échéances de 2007, et que d'ailleurs : " Les Français ne nous rejettent pas mais ne nous appellent pas ". Quant à la motion de censure PS, c'est, on l'aura compris, un couteau sans lame.

Lutte des classes et scandales

En effet, il n'est pas besoin d'être chercheur au CNRS pour comprendre que la crise du Régime plonge ses racines dans la lutte des classes elle-même,Ce n'est pas un hasard si nous assistons au même moment à une multiplication des grèves contre les licenciements : le site d'une filiale EADS à Mérignac en Gironde (50 suppressions d'emploi, Michelin-Roanne, Dim-Playtex (450 suppressions d'emploi), etc. à commencer par tout le processus ininterrompu depuis 1995 jusqu'à la révolte des banlieues et la victoire contre le CPE. Bien sûr, les scandales de toutes sortes qui s'accélèrent, notamment le dernier en date, celui de Clearstream, nourrissent à leur tour l'initiative des masses dès lors qu'elles voient à quel point elles ont face à elles un système de la Ve République appuyé sur de petits aventuriers soucieux avant tout de leur ambition personnelle. Ce rapport dialectique, pour employer de grands termes, entre la lutte des classes directe et la crise politique des sommets est désormais le quotidien des événements. Et l'accélération risque d'être brutale et de bousculer tous les calculs, à droite comme à gauche.

Un Chirac qui sert de fusible à Villepin alors qu'habituellement, c'est en principe le contraire, un gouvernement dans le total discrédit, des hommes politiques vomis par la population, une gauche soucieuse de respecter " le calendrier de 2007 ", voilà tous les ingrédients de l'explosion générale réunis, inévitablement.

Voir aussi dans la catégorie Editoriaux
L'espoirL'espoir

Depuis deux mois, le peuple catalan secoue le joug de l’oppression et cherche les voies et les moyens de donner corps à sa propre république. En France, tous les partis (jusqu’au …FN) ne...

« Lui » ou nous !« Lui » ou nous !

Ce 12 septembre, les manifestations ont pris une tournure qui aura sans doute échappé aux organisateurs. Des centaines de milliers de manifestants unis par la volonté d’abroger la loi El Khomri...

« Groupons nous, et demain… »« Groupons nous, et demain… »

Le Régime de la Ve république est ainsi fait qu’avec une poignée de voix, une clique peut prendre le pouvoir. 15% des électeurs inscrits suffisent. Avec ce « score », une Assemblée nationale...

Re-décomposition et lutte de classesRe-décomposition et lutte de classes

L’élection de Macron relève d’un coup de force sans force. Il est la dernière créature produite par un régime en perdition dont tous les traits antidémocratiques sont devenus visibles à...

Le fond de l'airLe fond de l'air

À quelques jours du premier tour de « l’élection suprême » (Dupont-Aignan dixit), c’est l’incertitude totale. Les cercles dirigeants du capital sont eux-mêmes désorientés. Toutes leurs...

Ve République : la mort en directVe République : la mort en direct

Jusqu’ici, les élections présidentielles permettaient aux classes dirigeantes de juguler leur crise de domination et de représentation politique. Un clou chassait l’autre et en haut lieu, on...



HAUT