L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

La Commune - Pour un parti des travailleurs - membre du courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs ( IVe Internationale)
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Une victoire historique

Publié le mars 2006
Palestine : déclaration de l'UIT-IVe InternationalePendant que Sharon agonise, son parti, Kadima, s'apprête, apparemment, à remporter les législatives du 28 mars prochain. à son programme, outre l'instauration, dans un avenir indéterminé, d'un " État palestinien ", ça mange pas de pain, il y a le projet de doter Israël d'une Constitution. Les dirigeants de Kadima sont tous fils ou filles d'anciens hauts responsables de l'Irgoun et du groupe Sten, les organisations sionistes terroristes qui ont, à coups de bombes, préparé l'éviction des Palestiniens de leur terre. Nous publions ici la déclaration de l'UIT-IVe internationale après la victoire du Hamas.Le triomphe du Mouvement de Résistance Islamique (Hamas) aux élections législatives du 25 janvier est un coup dur pour la politique de l'impérialisme au Moyen-Orient.
La défaite du Fatah, qui a été le parti dirigeant du peuple palestinien pendant des décennies à l'intérieur de l'OLP (Organisation pour la Libération de la Palestine) puis, à la suite des Accords d'Oslo en 1993, à l'intérieur de l'ANP (Autorité Nationale Palestinienne), est un événement historique.

Une défaite du sionisme et de ses alliés

La défaite du Fatah face au Hamas (43 sièges pour le premier contre 76 sièges pour le second) est une conquête de la glorieuse Intifada qui est restée debout, en dépit de la barbare répression sioniste et des manoeuvres engagées pour en finir avec le droit du peuple palestinien à sa terre et à sa liberté.

Le peuple palestinien a confirmé dans les urnes ce qu'il n'a cessé de clamer quotidiennement dans les rues : les Accords d'Oslo, et ce qui a, après leur échec, été appelé " la feuille de route ", n'expriment rien d'autre que les intérêts de l'impérialisme américain, des sionistes, de quelques capitalistes et de corrompus à la tête de l'Autorité palestinienne. Voilà pourquoi il s'agit d'une défaite de la vieille direction palestinienne qui avait négocié ces Accords et essayé de faire échouer l'Intifada. C'est le triomphe de ceux qui ont rejeté ces Accords et affronté l'État sioniste d'Israël. C'est ce que le peuple palestinien a reconnu au Hamas en lui donnant cette victoire électorale.

Respecter la légitimité du Hamas

Le peuple palestinien a changé de direction historique pour poursuivre sa lutte, et en dépit des divergences que nous avons avec les dirigeants du Hamas et avec les courants qui ont fait du fondamentalisme islamique leur drapeau, nous reconnaissons et respectons aujourd'hui son caractère de gouvernement légitime du peuple palestinien en lutte.

Bush, et avec lui toute la bourgeoisie impérialiste, savent que tel est le véritable contenu du triomphe du Hamas, et c'est pour cela qu'ils ont commencé une féroce campagne de chantage et de menaces pour obliger ses dirigeants à poursuivre les Accords d'Oslo et la feuille de route, en clair à trahir en abandonnant le drapeau qui leur a permis d'accéder au pouvoir. l'éventail des menaces va de la cessation de l'aide économique que l'impérialisme américain accordait pour financer les ministères du vieux gouvernement corrompu, en passant par le vol de l'argent des impôts et des taxes douanières prélevés en raison des Accords d'Oslo par les sionistes, jusqu'à la guerre totale.
Sous aucun prétexte le peuple arabe, les travailleurs et les peuples du monde ne peuvent tolérer que l'autodétermination d'un peuple héroïque et martyr comme le peuple palestinien soit piétinée par ce chantage ignoble.
Nous exigeons que tous ces moyens financiers soient donnés immédiatement et sans condition à l'Autorité palestinienne.

Reconnaissance sans condition

Nous exigeons de tous les gouvernements du monde la reconnaissance immédiate du gouvernement du Hamas.
Nous exigeons le retrait immédiat de toutes les implantations sionistes et l'interdiction expresse à l'armée sioniste d'entrer dans les territoires palestiniens.

Nous exigeons la liberté immédiate de tous les prisonniers palestiniens détenus sur le territoire d'Israël et le droit au retour sans condition de tous les réfugiés palestiniens.
Nous lançons un appel à tous les travailleurs, à la gauche et aux démocrates du monde entier pour engager immédiatement une campagne autour de ces quelques points.
Vive la lutte du peuple palestinien !
Reconnaissance immédiate et sans condition du nouveau gouvernement du Hamas !

Unité Internationale des Travailleurs-IVe Internationale

Voir aussi dans la catégorie Déclarations
Halte au coup d'Etat en Catalogne – No PasaranHalte au coup d'Etat en Catalogne – No Pasaran

Depuis hier, la Catalogne est exposée à un Coup d’Etat du gouvernement de la Monarchie espagnole héritée de Franco. Le but de ce coup d’Etat qui ne dit pas son nom est d’empêcher la tenue...

À la veille du 12 septembre : À bas la loi El Khomri – À bas les ordonnances – À bas Macron et tous ses plansÀ la veille du 12 septembre : À bas la loi El Khomri – À bas les ordonnances – À bas Macron et tous ses plans

Le 12 septembre approche. Chacun sait que cette journée ne fera pas céder le gouvernement. Mais, pour de nombreux salariés, jeunes et syndicalistes, elle n’est pas sans enjeu. Beaucoup y seront...

APL, Pas touche !APL, Pas touche !

Macron a donc décidé de prélever 5 euros à tous les allocataires de l’APL. Il ne cache pas que cette mesure est la première pierre d’une réforme de cette allocation que touchent les...

Journée du 12 septembre : Face aux ordonnances du gouvernement MacronÀ propos de la journée du 12 septembre

Face aux ordonnancesNotre position Philippe Martinez a donc convoqué une journée d’action, le 12 septembre. Mailly n’a pas encore arrêté sa position. De nombreuses organisations (dont Lutte...

Après le viol de la commémoration de la rafle du Vél d’HivAprès le viol de la commémoration de la rafle du Vél d’Hiv

Contre le sionisme et ses soutiens

Abstention record au législatives 2017 : La fête est finieLa fête est finie

Cette fois, le festin électoral est fini. Les abstentions ont sonné la fin de cette « récréation », elles défient le Pouvoir et le Régime finissant. Ce sont 67% des électeurs qui se sont...



HAUT