L'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux mêmes

- La Commune - Pour un Parti des Travailleurs -
membre du Courant international Mouvement Socialiste des Travailleurs
 ( IV ème Internationale )
(ADIDO - 8, rue de la Forêt Noire 34 080 MONTPELLIER)


Grève générale jusqu'au retrait total !

Publié le mercredi 22 mars 2006
C.P.E / C.N.E | La Commune et le C.C.S.A.DÉCLARATION DE DANIEL PETRI, CONSEILLER MUNICIPAL D'ALFORTVILLE, EN SOUTIEN AUX ELEVES DU LYCÉE MAXIMILIEN PERRET.
Nous tenons à exprimer aux lycéennes et lycéens de Max P notre solidarité inconditionnelle dans le combat qu'ils mènent contre le CPE. Nous nous tenons à leur entière disposition.

Jeunes, salariés, chômeurs, nous avons tous le même intérêt à obtenir le retrait du CNE et du CPE qui tous les deux permettent aux patrons de licencier à tout instant un jeune sans motif. Comme si cela ne suffisait pas, le gouvernement fait royalement cadeau aux patrons des charges sociales ; bénéfice sur toute la ligne ! Ainsi, la loi sur " l'égalité des chances " de Chirac-Villepin-Sarkozy est une loi contre l'égalité des droits, c'est-à-dire, contre le principe : A TRAVAIL EGAL, SALAIRE EGAL.

Jeunes, salariés, chômeurs, nous refusons d'être taillables, corvéables et licenciables à merci. Nous voulons travailler en CDI, sur un vrai statut, avec un vrai travail, un vrai salaire, un vrai logement.

Jeunes, salariés, chômeurs, Il n'y a rien à négocier. La précarité et l'exploitation ne se négocient pas, elles se combattent. Le CPE-CNE n'est ni négociable, ni amendable, ni " améliorable ". Rien ne doit nous diviser. Nous sommes tous unis pour le retrait pur et simple du CPE-CNE et pas autre chose.

Oui, on peut gagner, par l'UNITÉ, par la GREVE GÉNÉRALE sans plus tarder.



Les étudiants sont en grève générale. Les lycéens entrent en scène, dans tout le pays. Les salariés ont déjà prouvé à quel point ils sont solidaires de la jeunesse :
400 000 manifestants le 7 février, 1 million le 7 mars, 1 million et demi le 18 mars.

Ce que nous voulons tous, c'est :

l'Unité de la jeunesse, des salariés et des organisations jusqu'au retrait du CPE-CNE

Conseiller municipal d'Alfortville élu sur une liste indépendante de chômeurs, salariés et mal-logés, je soutiens toutes vos initiatives dans la lutte contre le CNE-CPE et j' appelle à l'unité de la jeunesse et des organisations syndicales

pour la grève générale le 28 mars prochain jusqu'au retrait ! C'est le moment !



Face à la grève générale, sans plus tarder, Chirac- Villepin-Sarkozy devront céder.

Voir aussi dans la catégorie Déclarations
Le printemps des peuples se lève à BarceloneLe printemps des peuples se lève à Barcelone

Ce vendredi 27 octobre, face aux menaces, aux emprisonnements, à l’occupation du pays par les forces de frappe du gouvernement Rajoy, le parlement catalan a proclamé l’indépendance de la...

Il faut une campagne démocratique et unitaire de défense du peuple CatalanIl faut une campagne démocratique et unitaire de défense du peuple Catalan

La volonté du gouvernement de l’État Espagnol d’étrangler la Catalogne vient de franchir un nouveau palier puisque Rajoy, avec le soutien de Macron et Merkel (réaffirmé à Bruxelles le 19...

Catalogne, déclarationCatalogne, déclaration

Plus de 800 blessés, des femmes traînées hors des bureaux de votes, des pompiers matraqués, des tirs de balles en caoutchouc, des personnes âgées au visage ensanglanté, telles sont les...

Halte au coup d'Etat en Catalogne – No PasaranHalte au coup d'Etat en Catalogne – No Pasaran

Depuis hier, la Catalogne est exposée à un Coup d’Etat du gouvernement de la Monarchie espagnole héritée de Franco. Le but de ce coup d’Etat qui ne dit pas son nom est d’empêcher la tenue...

À la veille du 12 septembre : À bas la loi El Khomri – À bas les ordonnances – À bas Macron et tous ses plansÀ la veille du 12 septembre : À bas la loi El Khomri – À bas les ordonnances – À bas Macron et tous ses plans

Le 12 septembre approche. Chacun sait que cette journée ne fera pas céder le gouvernement. Mais, pour de nombreux salariés, jeunes et syndicalistes, elle n’est pas sans enjeu. Beaucoup y seront...

APL, Pas touche !APL, Pas touche !

Macron a donc décidé de prélever 5 euros à tous les allocataires de l’APL. Il ne cache pas que cette mesure est la première pierre d’une réforme de cette allocation que touchent les...



HAUT