La Commune
Connexion

La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 70

Envoyée le mardi 23 octobre 2018
par La commune < noreply@lacommune.org >
 

Si vous n'arrivez pas à lire ce message cliquer ici.


 
 
 
 
NI MACRON, NI MÉLENCHON !  A BAS LA Ve RÉPUBLIQUE DES RÉFORMES ET DES PATRONS ! NI MACRON, NI MÉLENCHON ! A BAS LA Ve RÉPUBLIQUE DES RÉFORMES ET DES PATRONS !
La Lettre de La Commune, nouvelle série, n° 70 – mardi 23 octobre 2018

Nous vivons dans une situation qui dure et qui ne peut plus durer. Nous vivons dans une situation qui, pour l’instant, pourrit parce que des opposants de pacotille et des hauts responsables syndicaux la laissent pourrir, la font durer.
Le pouvoir et les capitalistes pourrissent notre vie, le travail est en miette, les hôpitaux en danger grave, la pauvreté gagne les retraités et les jeunes, toute la vie quotidienne du plus grand nombre est désorganisée, les services publics sont mis en pièces, la désertification des zones rurales s’étend dangereusement. Les droits démocratiques, les droits de grève et de manifestation sont bafoués, la répression s’abat toujours plus lourdement « en bas ». « L’imbécile montre le doigt … » dit-on, il nous montre les pantalonnades et rodomontades d’un « intouchable » dont « la personne est sacrée ». L’imbécile, c’est celui qui nous prend pour des gogos… Celui qui fait fond des stratégies de communication. L’imbécile, même érudit et tout en bagou, c’est celui qui se montre du doigt lui-même, pour le plus grand délice de Macron, soi-même.  Basta !

LIRE LA SUITE

 
 

Vous recevez cet email car vous nous avez communiqué vos coordonnées.
Pour modifier les informations qui vous concernent ou vous désinscrire de notre newsletter, cliquez ici.