La Commune
Connexion

La Lettre de La Commune, 19 mai 2018

Envoyée le samedi 19 mai 2018
par La commune < noreply@lacommune.org >
 

Si vous n'arrivez pas à lire ce message cliquer ici.


 
 
 
 
Qui veut la peau de la CGT ?  Quel est le sens  du « 26 mai » ? Qui veut la peau de la CGT ? Quel est le sens du « 26 mai » ?

« Nos statuts sont bien écrits dans ce sens, la CGT et ses organisations ne peuvent pas tolérer une instrumentalisation pour faire gagner du terrain ou privilégier une ou des forces politiques» [1]

Extrait des Documents votés par le congrès CGT 18-22 avril 2018

Contenu

Les principes fondateurs du syndicalisme fédéré et confédéré.

Qui met la CGT en danger ?.

Un appel « unitaire » qui couvre la Concertation-Trahison..

La Marée populaire …...

…Et son panier de crabes.

Qui cherche à isoler les grèves en cours ?.

L’unité, oui ! L’unité d’action de la base au sommet !

ANNEXE 1.  Appel CGT à la manifestation du 26 mai 2018..

A lire bien des écrits, on croirait que l’unité est tout et que le but n’est rien, que les grèves sont tout et que leur but n’est rien. On croirait relire les mots du socialiste allemand Eduard Bernstein contre le marxisme, à la fin du 19ème siècle lorsqu’il lança « le mouvement est tout, le but n’est rien ».

L’aspiration à l’unité est, bien sûr, une noble cause. Jusqu’à ce que certains tribuns, personnages médiatisés s’en emparent pour la vider de son contenu, ajoutant ainsi de la division à la division. Nous écrivons ces lignes au moment où Martinez a décidé d’entraîner la CGT dans la dernière opération de Mélenchon du 26 mai prochain, au mépris des principes fondateurs de la CGT[2].


[1] http://www.cgt.fr/IMG/pdf/lepeuplehs1.pdf

[2] http://www.rtl.fr/actu/politique/manifestation-du-26-mai-la-cgt-participera-aux-cotes-de-la-france-insoumise-7793408743

LIRE LA SUITE

 
 

Vous recevez cet email car vous nous avez communiqué vos coordonnées.
Pour modifier les informations qui vous concernent ou vous désinscrire de notre newsletter, cliquez ici.