La Commune
Connexion

La Commune, janvier 2016

Envoyée le lundi 11 janvier 2016
par La commune < lacommune@lacommune.org >
 

Si vous n'arrivez pas à lire ce message cliquer ici.


 
 
 
 
Etat d’urgence, crise du sommet et lutte de classes Etat d’urgence, crise du sommet et lutte de classes

Née du putsch militaire d’Alger en 1958, la Ve République est aujourd’hui à l’agonie. Cette crise de régime plonge ses racines dans la lutte des classes. En cela, rien ni personne n’a pu...

LIRE LA SUITE
Soutenez le grand meeting du 23 janvier 2016 pour la levée de l'état d'urgence Soutenez le grand meeting du 23 janvier 2016 pour la levée de l'état d'urgence

Appel des 333 pour la levée de l'état d'urgence

LIRE LA SUITE
En défense du Code du Travail En défense du Code du Travail

Le code du Travail est « trop gros », trop « complexe », trop « contraignant », il « bride l'activité économique » et ne protège pas efficacement les salariés. Ce discours réactionnaire, relayé par le MEDEF depuis des décennies a bien été intégré par le gouvernement Valls qui, dans la continuité de la Loi Macron, a annoncé un projet de loi pour le « réformer » qui devrait être présenté au Parlement d'ici l'été 2016.

LIRE LA SUITE
Droit du sol et nationalité : Manigances et déchéance Droit du sol et nationalité : Manigances et déchéance

Hollande persiste donc à annoncer la déchéance de nationalité. Au détour, il désavoue Taubira, qui se soumet plutôt que de se démettre. Les « frondeurs » et bien d’autres se braquent en se donnant ainsi bonne conscience humaniste et démocratique après avoir voté, au garde-à-vous, l’Etat d’urgence. Cambadélis, le chef du PS, tente de relativiser : «  c’est de l’ordre du symbole »… ou bien plutôt, de sordides manœuvres ? Voire…

LIRE LA SUITE
La Sécurité sociale minée par le « déclin des cotisations » La Sécurité sociale minée par le « déclin des cotisations »

Décriées comme des « charges », les cotisations (part salariés et part patronale) versées à la Sécurité sociale sont en réalité partie intégrante du salaire que l’on appelle « salaire différé ». La Cour des comptes parle de leur « déclin ». Un déclin qui n’est pas dû à une « évolution fatale » ou à une « main invisible » mais qui obéit à un plan concerté dans un consensus « gauche-droite ». Premier aperçu.

LIRE LA SUITE
Les crimes du sionisme en Palestine et leurs soutiens Les crimes du sionisme en Palestine et leurs soutiens

La politique sioniste de liquidation physique du peuple palestinien continue son chemin de barbarie quotidienne. Le gouvernement israélien invente de nouveaux justificatifs, en comparant les Palestiniens en lutte aux barbares de l’État Islamique. Ses alliés organisent la chasse à celles et ceux qui mènent le dur combat de soutien aux justes droits du peuple palestinien.

LIRE LA SUITE
Après la défaite du PSUV Après la défaite du PSUV

Les résultats des élections législatives du 6 décembre ont ébranlé le Venezuela et l’Amérique Latine. Après 17 ans de domination ininterrompue du chavisme, l’opposition de droite a triomphé et va exercer le pouvoir législatif avec une large majorité. Quelles sont les raisons de la défaite ? Pouvait-elle être évitée ? Que faire maintenant ? Analyse.

LIRE LA SUITE
Dossier noir de l'état d'urgence Dossier noir de l'état d'urgence

Le 22 décembre dernier, le Conseil constitutionnel a avalisé le régime des assignations à résidence, mis en place avec l’état d’urgence. Les soi-disant « sages » de la République semblent donc faire peu de cas de cet état d’exception. Mais au delà des considérations morales, dans les faits, c’est quoi l’état d’urgence ?

LIRE LA SUITE
Pays Basque : Des paramètres qui bougent (Tribune libre à EKAITZA)

Les élections générales viennent d’avoir lieu au Royaume d’Espagne avec des résultats inattendus. La surprise est venue avant tout de la Catalogne et du Pays Basque où Podemos est arrivé en tête, devant les partis nationalistes et surtout devant la gauche indépendantiste. C’est une notion à intégrer plus particulièrement sur ces deux entités à la recherche de leur indépendance.

LIRE LA SUITE
La déchéance de la Ve République La déchéance de la Ve République

Sous la carapace de l’Etat d’urgence, le régime de la Vème République n’est plus qu’un champ de ruines, en proie à la dislocation des chairs. Madame le Garde des sceaux n’est elle-même plus qu’un Garde. Valls n’est plus que la Matraque de Hollande. Le PS est en voie de liquidation. Sarkozy est devenu le bouc-émissaire des siens. Le FN est menacé de dilution dans le « système ». L’Union nationale sans fard des vieux débris de ce régime se prépare…

LIRE LA SUITE
La monarchie dans l’impasse La monarchie dans l’impasse

Le résultat des élections législatives approfondit la brèche ouverte entre les appareils politiques de la monarchie, la classe ouvrière et les peuples de l'État espagnol. La crise sociale s'est muée en crise politique, laminant les deux piliers de la monarchie, le Partido Popular (PP) et le Partido Socialista Obrero Español (PSOE). L'épicentre de la crise se situe aujourd'hui en Catalogne dont dépendent les institutions.

LIRE LA SUITE

 
 

Vous recevez cet email car vous nous avez communiqué vos coordonnées.
Pour modifier les informations qui vous concernent ou vous désinscrire de notre newsletter, cliquez ici.