La Commune
Connexion

Derniers articles

Envoyée le dimanche 17 avril 2016
par La commune < lacommune@lacommune.org >
 

Si vous n'arrivez pas à lire ce message cliquer ici.


 
 
 
 
La révolte La révolte

Alors que tout s’écroule autour de lui (explosion de la majorité parlementaire, abandon de la réforme constitutionnelle, hausse permanente du chômage, révolte contre la loi El Khomri),...

LIRE LA SUITE
Vent de panique au sommet Vent de panique au sommet

Ce mercredi 30 mars, Hollande vacille. Il vient d’annoncer que la réforme constitutionnelle est jetée aux orties. Cet homme sans principes, ni honneur, ni courage, dépouillé de toute humanité semble être devenu un ectoplasme. Avec lui, c’est le régime tout entier qui est à bout. Tout son personnel est frappé de débilité. La lutte de classes reprend tous ses droits. En quelque sorte, tout commence.

LIRE LA SUITE
Projet de loi El Khomri - 2ème partie : La loi des licenciements Projet de loi El Khomri - 2ème partie : La loi des licenciements

Nous complétons ici le dossier de notre dernier numéro sur la loi El Khomri. Dans l’intervalle, ce projet anti-ouvrier a subi quelques retouches, à la marge. Ce 5 avril, la ministre concernée claironne « Mon projet de loi n’a pas été vidé de sa substance » 1 . Et, contrairement à ce que prétendent les syndicats « réformateurs », elle demeure fondamentalement une loi pour les licenciements et pour enfreindre la durée légale du travail, au gré des accords d’entreprise.

LIRE LA SUITE
Origines et fondements de la Sécurité sociale – 1ère partie Origines et fondements de la Sécurité sociale – 1ère partie

La création de la Sécurité sociale en 1945 est l’aboutissement d’un combat séculaire. C’est la lutte de classe qui est à l’origine de la création de la Sécurité sociale. Les premières caisses de secours ont été imposées aux patrons par les grèves. Aujourd’hui la défense de la Sécurité sociale passe par la même règle : se défendre tous, pour se protéger chacun. Retour sur l’histoire.

LIRE LA SUITE
51e Congrès de la CGT : Confédération sous tension 51e Congrès de la CGT : Confédération sous tension

Du 18 au 22 avril 2016 se réunira à Marseille le 51e Congrès de la CGT. Un an après la démission de Thierry Lepaon (une première depuis 1909), contraint au départ le 7 janvier 2015 après les révélations sur son train de vie, et l'élection de son successeur, Philippe Martinez, rejetée une première fois par le Comité Confédéral National du 13 janvier et finalement entérinée le 3 février suivant, l'onde de choc n'est sans aucun doute pas terminée au sein de l'organisation syndicale ouvrière.

LIRE LA SUITE
Les gentils organisateurs des nuits parisiennes Les gentils organisateurs des nuits parisiennes

Le 31 mars, après la dispersion des manifestations pour le retrait de la loi El Khomri, un rassemblement s’est formé place de la République. Première « nuit debout » (ND), sous des dehors fort sympathiques. Un intellectuel est sorti de sa boîte pour délivrer la belle parole réconfortante. Frédéric Lordon. Et, depuis lors, toutes les nuits, des milliers de jeunes et de militants veillent au grain, entre deux « journées d’action ». Nous n’en sommes pas. Voici pourquoi.

LIRE LA SUITE
UE-Turquie contre les réfugiés : L'accord de le honte UE-Turquie contre les réfugiés : L'accord de le honte

Le Conseil européen vient de signer un accord afin de « régler » le problème que leur posent les réfugiés alors même que certains pays qui en font partie ont une responsabilité directe dans les guerres où la population paie le prix fort. Le Conseil européen va livrer ces réfugiés à la dictature d’Erdogan, chef d’État de la Turquie. Ceux de ces réfugiés qui sont déjà en Turquie peuvent témoigner du traitement indigne dont ils font l'objet. Le Conseil européen en signant ce traité fait la part belle aux xénophobes de tout poil dont la politique se résume à chasser les réfugiés au nom de la défense contre le terrorisme.

LIRE LA SUITE
Obama à Cuba : Genèse et portée d’un tournant Obama à Cuba : Genèse et portée d’un tournant

La visite d’Obama à Cuba pose des questions sur les changements survenus dans l’île, sur le futur, sur notre participation au débat. Voir le Président des États-Unis passer par Cuba, avec sa famille et un cortège de patrons avides de nouveaux marchés, contraste avec l’histoire de la révolution. Comment en est-on arrivé à cette situation de conciliation, d’ouverture au libre marché et au capitalisme impérialiste représenté par les États-Unis, l’Union européenne et la Chine ?

LIRE LA SUITE
Bonapartisme et fascisme Bonapartisme et fascisme

Dans notre précédent exposé, nous avons parlé des différentes formes de domination étatique de la bourgeoisie et, en particulier de la république démocratique. Face au développement de la lutte ouvrière pour la satisfaction des besoins vitaux des classes laborieuses, la bourgeoisie recourt à d’autres formes de domination de type bonapartiste ou fasciste en vue de mater la population travailleuse, lorsque ses revendications  et ses acquis deviennent un fardeau insupportable pour les capitalistes et les banquiers.

LIRE LA SUITE

 
 

Vous recevez cet email car vous nous avez communiqué vos coordonnées.
Pour modifier les informations qui vous concernent ou vous désinscrire de notre newsletter, cliquez ici.