La Commune
Connexion

Dernières publications

Envoyée le dimanche 24 septembre 2017
par La commune < noreply@lacommune.org >
 

Si vous n'arrivez pas à lire ce message cliquer ici.


 
 
 
 
« Lui » ou nous ! « Lui » ou nous !

Ce 12 septembre, les manifestations ont pris une tournure qui aura sans doute échappé aux organisateurs. Des centaines de milliers de manifestants unis par la volonté d’abroger la loi El Khomri...

LIRE LA SUITE
Pour chasser le tyran au pied d’argile Pour chasser le tyran au pied d’argile

Si on se place du point de vue des institutions de la Ve République et de sa logique de « pouvoir personnel » du président, Macron est le mauvais homme, au mauvais moment. Ce n’est pas une question d’étoffe, comme on dit souvent. Au pire moment de la cinquième république, il ne peut y avoir que le « pire » possible à la tête de l’État. Un type qui serait par exemple une synthèse de l’excitation sans âme de Sarkozy et du flegme sans honneur ni dignité de Hollande. Un manager dans une période sans ménagements…

LIRE LA SUITE
 La contre-révolution sociale en marche La contre-révolution sociale en marche

Les fameuses ordonnances ont donc été rendues publiques. Nous ne prendrons pas ici la peine de les décortiquer. En pareil cas, la dissection sert souvent à ne pas aller à l’essentiel. L’erreur en la matière consiste à les aborder en faisant fi de la loi El Khomri dont elles sont le prolongement et la réactualisation. Le problème posé par la « réforme du marché du travail » est politique avant d’être juridique. Il ne s’agit plus de « réforme » mais de contre-révolution sociale dont la loi et les ordonnances travail ne sont que le premier volet.

LIRE LA SUITE
Mélenchon, ministre de la récupération Mélenchon, ministre de la récupération

Nous persistons, nous signons : Mélenchon - Corbières et leur équipe ne sont pas dans le camp des travailleurs, des jeunes, des chômeurs et leurs familles. Ils tentent de parasiter ce qu’il est convenu d’appeler le mouvement social, tel un cheval de Troie. Tout indique désormais que, via les médias, ils sont propulsés par la bourgeoisie, à leur insu ou non. Récupération et division sont leurs deux chevaux de bataille, au mépris de toutes celles et tous ceux qui ont vu en eux une « alternative ». Le trompe - l’œil est leur spécialité. Dans quel but ?

LIRE LA SUITE
La bataille pour le droit à l’avortement La bataille pour le droit à l’avortement

EPISODE 1
Depuis des millénaires, le ventre des femmes est au cœur des préoccupations humaines. Ce pouvoir de reproduction que les femmes ont depuis la nuit des temps, il faut d'une manière ou d'une autre que les hommes se l'approprient. Principal enjeu démographique au sein de la société, il est tour à tour façonné et phagocyté par la religion, par la politique. Mais on oublie un fait essentiel : cantonner la femme à sa fonction reproductrice évince et nie totalement son droit à une sexualité empreinte de désir et de plaisir.

LIRE LA SUITE
Hommage à Frédérique Hommage à Frédérique

Début août, notre camarade et amie, Frédérique Mulot, sympathisante de la Commune, décédait à 52 ans, atrocement assassinée dans son sommeil par son mari. Nous souhaitons ici lui rendre hommage et s’associer au deuil de ses proches et amis. Frédérique était déterminée à combattre l’oppression et l’injustice. Son meurtre s’inscrit dans la longue liste des femmes tuées par leurs conjoints et maris, violence que perpétue le capitalisme.

LIRE LA SUITE
Où vont les Anticapitalistes de Podemos ? Où vont les Anticapitalistes de Podemos ?

Les anticapitalistes en Espagne sont, comme en France le NPA, issus de la crise du Secrétariat unifié 1 . Ce n'est qu'en 2014, après d'autres crises internes qu'ils ont intégré Podemos à l'occasion des élections européennes, obtenant alors l'un des cinq députés de ce parti, Teresa Rodríguez. Analyse de son programme et de ses prises de position à la lumière des derniers évènements qui ont secoué l'État espagnol.

LIRE LA SUITE
Contre l’interventionnisme et les menaces militaires impérialistes Contre l’interventionnisme et les menaces militaires impérialistes

Nous reproduisons des extraits du texte publié sur le site apporea.org par nos camarades vénézuéliens de Marea Socialista.

LIRE LA SUITE
La révolte du Rif La révolte du Rif

Depuis des mois la région du Rif dans le nord-est du Maroc connaît un mouvement de protestation de masse  qui ne cesse de prendre de l’ampleur malgré la violence de la répression  et pourrait s’étendre à tout le pays. La contestation est partie de la ville d’Al Hoceĩma après la mort atroce de Mouhcine Fikri, un vendeur de poisson, broyé vivant dans une benne à ordures sous les yeux des policiers qui venaient de lui confisquer sa marchandise pour avoir refusé de payer un pot de vin.

LIRE LA SUITE
Septembre 1917 : La marche vers le pouvoir des soviets Septembre 1917 : La marche vers le pouvoir des soviets

Après les journées de mobilisation révolutionnaire des masses et de répression de juin-juillet, militaires haut gradés et Cosaques vont tenter d'écraser le mouvement révolutionnaire par une « marche » sur Petrograd. Le général Kornilov est la figure de proue de cette tentative de coup d’État, encouragé en cela par les milliardaires comme Poutilov et tous ceux qui entendent restaurer le tsarisme. Kornilov est clairement une sorte de fasciste exterminateur avant la lettre.

LIRE LA SUITE
Qui a démantelé l’Union soviétique ? Qui a démantelé l’Union soviétique ?

En décembre 1991, l’URSS a été démantelée par la bureaucratie elle-même, non sans sérieux déchirements internes, donnant ainsi prise à la restauration du capitalisme, dans des conditions chaotiques. Cette restauration du capitalisme présente aujourd’hui encore un caractère inachevé. Cette orientation vers le capitalisme avait été en grande partie initiée par Gorbatchev qui avait remis en question le caractère planifié de l’économie, opposant au Plan, les critères de l’économie de marché. Ici gît le stalinisme.

LIRE LA SUITE

 
 

Vous recevez cet email car vous nous avez communiqué vos coordonnées.
Pour modifier les informations qui vous concernent ou vous désinscrire de notre newsletter, cliquez ici.